Le projet final de l'association

Le projet global des Clefs de Rochefort est double : 

1. Les Communs

La restauration des communs devrait permettre à l’association de mener tout au long de l’année des actions d’animation de son territoire par l’ouverture des différentes salles.

Au rez-de-chaussée : salle d’accueil, salle de restauration avec le four à pain.

A l’étage, plusieurs espaces dédiés pour des expositions, des conférences et des actions pédagogiques.  

Au-delà de ces actions pérennes, l’association souhaite valoriser les métiers d’art et de l’artisanat bourguignon en offrant ces espaces pour permettre à ces artisans d’avoir une vitrine au sein même de ce château. 

Tout au long de la restauration des communs, l’association aura comme priorité : 

- de rendre les abords du château accessibles et sécurisés pour le plus grand nombre avec des aménagements piétonniers et un balisage du site ;
- de coordonner les interventions des professionnels et à celle des chantiers de bénévoles ; 
- d’animer le site par l’organisation de manifestations avec pour thème les métiers d’art et l’artisanat bourguignon ;
- d’organiser des visites pour tous. 

2. Le logis seigneurial 

La cristallisation du logis seigneurial : cette partie ayant la particularité d’être classée en tant que ruine ne permet pas d’envisager une quelconque restauration au mieux des installations contemporaines qui symboliseront les différents espaces pour permettre aux visiteurs de prendre conscience des volumes. 

L’association souhaite mettre en place un thème fort propre au château avec une vision contemporaine : « Rochefort, une forteresse pleine de richesses », et souhaite définir à travers ce projet ce que représente un château au XXIe siècle.